Centre de Nanosciences
et de Nanotechnologies

Equipe Microsystèmes pour l'étude de la dynamique des réseaux réactionnels

 

 

La biologie des systèmes est un domaine en plein essor. Elle a, entre autres, pour but de comprendre l’émergence de phénomènes complexes à partir des propriétés dynamiques de réseaux de réactions chimiques dans lesquels sont impliquées diverses biomolécules. L’étude de ces architectures est souvent effectuée en ayant recours aux techniques de relaxation : l’analyse de la réponse du système à la modification d’un paramètre de contrôle sert alors à poser des hypothèses sur les mécanismes microscopiques entrant en jeu, à extraire grandeurs thermodynamiques et cinétiques. Nos travaux s’inscrivent dans ce cadre général et ont pour ambition la mise au point de méthodologies innovantes. Pour la majorité des projets traités nous sommes par ailleurs amenés à développer une instrumentation spécifique basée sur la microfluidique. Cette technologie permet en effet de contrôler de façon très précise les stimuli appliqués, ceci aussi bien dans l’espace que dans le temps. Finalement, nos investigations sur la dynamique réactionnelle couvrent de multiples échelles, de la molécule à l’organisme.

Plus de détails ici sur l'équipe Microsystèmes pour l'étude de la dynamique des réseaux réactionnels.